Skip to main content

La flexibilité avant tout : Comment les avantages personnalisés permettent aux employés de prendre en main leur bien-être post-pandémique

La COVID-19 a bouleversé complètement le milieu de travail et forcé les employeurs à accorder la priorité à la santé et au bien-être des employés comme jamais auparavant. Bien que nous ne sachions pas encore à quoi ressembleront les milieux de travail de l’avenir, une chose est certaine : la main-d’œuvre après la COVID-19 a un nouvel ensemble d’exigences en matière de bien-être axées sur la flexibilité. Dans un tel environnement, comment pouvez-vous concevoir et déployer des avantages sociaux utiles que vos employés souhaitent et dont ils ont besoin?

De nombreux employés décriraient ces dernières années comme la période la plus stressante de leur vie professionnelle. Les réductions de salaire, les mises à pied, les pertes d’emploi, les troubles sociaux et civiques et la pression de devoir prendre soin des êtres chers tout en essayant d’être performant au travail ont poussé la résilience des employés à sa limite. Bien que les avantages sociaux en milieu de travail aient toujours été importants, la pandémie a changé la conception de la valeur pour les employés. [1] Les employeurs évaluent de plus en plus la façon dont leurs programmes de santé et de bien-être contribuent à la mobilisation de leurs employés.

Dans cet article, nous explorons comment le fait de permettre aux employés de prendre le contrôle de leur propre régime d’avantages sociaux améliore la productivité, renforce la fidélisation et attire de nouveaux talents en milieu de travail. Nous voyons également comment Shopify récolte les fruits de sa décision de donner à ses employés la capacité de tirer parti de leurs avantages sociaux pour rester en bonne santé.

Avec la contribution de :

  • Chivon John, spécialiste en bien-être mondial, Gestion des talents, Shopify
  • Kelly Ryan, vice-présidente, Solutions pour la santé d’Aon
  • Jim Winkler, chef des services-conseils et spécialités mondiales, Solutions pour la santé d’Aon

 

Démystifier le mythe de la conciliation travail-vie personnelle

Des enfants qui débarquent à toute allure pendant les appels Zoom. Le chien d’un membre de l’équipe qui aboie fort en arrière-plan. Si la pandémie nous a montré une chose, c’est que le travail et la vie ne sont pas des sphères distinctes qu’on peut isoler. Elles sont étroitement liées et les problèmes qui surviennent dans l’une affectent ce qui est fait dans l’autre.

En fait, dans le cadre de notre sondage mondial sur le bien-être de 2021[2], les employeurs ont fait de la conciliation travail-vie personnelle un défi prioritaire à relever en matière de bien-être.

 

 

Compte tenu de cette perspective, il est essentiel de se rappeler que les employés ne laissent pas leur vie personnelle à la porte du bureau lorsqu’ils se rendent au travail, en particulier lorsque cette porte est celle de leur bureau à domicile. Ils apportent leurs inquiétudes avec eux et cela affecte leur productivité, comme l’indique également le sondage mondial sur le bien-être 2021.

Ainsi, plutôt que d’obliger les employés à concevoir leur vie en fonction des exigences du travail, il serait peut-être temps de leur donner l’occasion de concevoir leur travail en fonction des exigences de leur vie.

Comme le suggère Chivon John, spécialiste en bien-être mondial chez Shopify, devrions-nous remplacer l’expression « conciliation travail-vie personnelle » par l’expression plus appropriée « harmonie travail-vie personnelle »?

 

L’avenir du travail et des avantages sociaux est flexible

La pandémie a obligé les employés autour du monde à faire face à d’énormes bouleversements et à des défis importants en matière de bien-être. En réponse, de nombreux employeurs ont adopté une approche de travail flexible et, à mesure que nous sortons de la pandémie, de nombreux employés s’attendent désormais à ce que les mêmes règles s’appliquent.

Les employeurs qui offrent une certaine flexibilité quant à la façon, au moment et à l’endroit où le travail est effectué seront très attrayants pour les employés actuels et futurs. Reconnaissant que nos façons de travailler évoluent, Shopify a lancé son initiative Digital by Design.

 

« Le modèle de travail à distance Digital by Design de Shopify représente une façon de penser, de travailler et de prendre des décisions axées sur le plan numérique avant tout. Ce modèle accorde aux employés de Shopify la flexibilité de déterminer où et quand ils veulent travailler, et l’influence majeure qu’ils souhaitent avoir, et il incombe aux employés d’établir ces attentes et ces objectifs avec leurs équipes respectives. En plus de passer au Digital by Design, nous avons également mis en place Destination 90, un programme permettant aux employés de travailler à distance depuis presque n’importe quel endroit au monde pendant un maximum de 90 jours par année civile, et nous les appuyons dans leur parcours. Cette approche a ouvert des possibilités pour les employés de véritablement concevoir une vie qui leur convient le mieux ».

Chivon John, spécialiste en bien-être mondial, Gestion des talents, Shopify

 

Cette souplesse s’applique également aux avantages sociaux. Il est clair que l’approche universelle est révolue.

 

« Selon nos sondages, les avantages sociaux traditionnels ou statiques ne suffisent plus. Les employeurs doivent faire preuve de flexibilité et d’agilité et personnaliser le régime d’avantages sociaux qu’ils offrent à leurs employés. Le régime d’avantages sociaux influencera l’attrait, la fidélisation et la mobilisation d’un employé. Notre future main-d’œuvre s’attendra à cette personnalisation et nous pensons que les employeurs qui tiennent compte des besoins de la nouvelle main-d’œuvre, ceux de toutes les générations et de tous les besoins confondus, auront l’avantage à long terme ».

Kelly Ryan, vice-présidente, Solutions pour la santé d’Aon

 

Les employeurs devraient essayer d’offrir un éventail d’avantages sociaux qui répondent aux besoins des employés, puis leur donner la possibilité de modifier ces avantages sociaux lorsque leurs besoins changent. Cela permet à l’employé d’assumer la responsabilité de son bien-être, tout en étant soutenu en arrière-plan par son employeur.

 

« Pour créer une main-d’œuvre plus résiliente, il faut en partie savoir comment donner aux gens les outils et les ressources d’une manière facile à utiliser et convaincante qui le permettra de se les approprier et de s’en sentir bien. » « Le bien-être, ce n’est pas quelque chose que l’on me fait; c’est quelque chose que vous mettez à ma disposition pour que je puisse le faire pour moi-même. Si je peux le faire et vivre une bonne favorable, vous obtiendrez de meilleurs résultats cliniques et financiers, si vous avez bien choisi vos fournisseurs partenaires. Mais il faut que l’expérience soit réussie. »

Jim Winkler, chef des services-conseils et spécialités mondiales, Solutions pour la santé d’Aon

 

Les avantages statiques comme les abonnements à un centre de conditionnement physique et les services de garde d’enfants ne conviennent pas à tout le monde. C’est pourquoi Shopify a mis en place une allocation flexible de dépenses de 5 000 $, pour donner plus de souplesse à ses employés et leur offrir un plus grand choix pour les aider à prendre soin d’eux et de leur famille.

 

« Lorsqu’il s’agit d’avantages sociaux et de bien-être, c’est très personnel. Nous avons tous des besoins différents. Une personne qui n’a pas d’enfants ne sera pas intéressée par une prime de service de garde d’enfants qui ne sera pas utilisée. Notre modèle de dépenses flexibles s’harmonise avec notre stratégie et notre approche visant à offrir des avantages sociaux et des bénéfices inclusifs et flexibles. Il faut donc comprendre que les employés ont des besoins différents, qu’ils ont des souhaits différents quant à la façon dont ils veulent tirer parti de leurs avantages et ce dont ils ont besoin pour être bien. Une approche flexible donne aux employés les moyens de décider de dépenser l’argent d’une manière qui appuie leurs valeurs. Ils ont ainsi la souplesse de choisir comment ils veulent dépenser cet argent ».

Chivon John, spécialiste en bien-être mondial, Gestion des talents, Shopify

 

L’intégration de la flexibilité dans la planification des avantages sociaux permet aux employés de savoir qu’ils sont considérés comme des individus et que leur organisation se soucie réellement d’eux. Sur le marché concurrentiel, cette approche peut faire une différence réelle et vous aider à devenir un employeur de choix.

 

« Il existe une véritable guerre des talents aujourd’hui au Canada, et les employés se tourneront vers une organisation qui leur offrira un régime d’avantages sociaux personnalisé avec des offres sur mesure, comme les avantages flexibles de Shopify. Les employés recherchent un régime d’avantages sociaux flexible, qui leur propose des choix et qui est personnel. Ainsi, lorsque vous proposez un montant ou encore des options de dépenses flexibles comme ceux qu’offre Shopify, cela leur permet vraiment d’élaborer un régime d’avantages sociaux en fonction de leurs besoins par rapport à ce que l’employeur estime que leurs besoins devraient être ».

Kelly Ryan, vice-présidente, Solutions pour la santé d’Aon

 

Prendre des décisions en fonction des données

Vous ne pouvez pas planifier un voyage sans connaître votre point de départ. Ainsi, avant de commencer à concevoir, à personnaliser et à mettre en œuvre des régimes d’avantages sociaux flexibles, il est important de comprendre les enjeux fondamentaux liés à la santé et au bien-être dans votre organisation. Après tout, vous ne saurez pas si les nouveaux régimes sont efficaces si vous ne disposez pas d’une base de référence pour les évaluer.

C’est là que le rôle des données est crucial.

 

« Nous conseillons très souvent à nos clients de procéder à une analyse intégrée des données afin d’obtenir des renseignements crédibles sur la santé globale de leurs employés. Chez Aon, notre approche s’aligne sur trois aspects : Demandes de règlement, conditions et coûts. Ces derniers nous fournissent des données qui permettent une analyse importante. Cette approche s’applique aux données provenant de diverses sources comme l’utilisation des médicaments, l’invalidité et le PAE. Nous avons ainsi une vue d’ensemble qui nous permet de résumer les conditions ayant une incidence sur les employés et de concentrer les efforts sur les comportements modifiables. »

Kelly Ryan, vice-présidente, Solutions pour la santé d’Aon

 

Lorsque Shopify envisageait de mettre en place son allocation de dépenses flexibles, ce sont les données qui ont justifié sa décision.

 

« Nous avons effectué de nombreuses recherches. Nous avons fait des entrevues avec des employés afin de comprendre ce qu’ils recherchaient au moment de choisir leurs régimes d’avantages sociaux. Nous avons reçu des commentaires très positifs lorsque nous avons proposé aux participants une somme forfaitaire qui pouvait être utilisée de la façon la plus sensée dans leur vie, et nous leur avons donné la possibilité d’apporter des modifications chaque année, en fonction de l’évolution de leurs besoins. »

Chivon John, spécialiste en bien-être mondial, Gestion des talents, Shopify

 

Les données ont donc un rôle clé à jouer dans l’établissement d’une référence pour le bien-être des employés et pour découvrir ce que ceux-ci attendent de leurs avantages sociaux. Mais cela est également essentiel pour favoriser l’adhésion des chefs d’entreprise aux plans d’avantages sociaux flexibles.

 

« Il s’agit donc de vraiment comprendre et d’utiliser ces données pour expliquer à vos dirigeants quels sont les principaux problèmes que vous tentez de résoudre tout en vous servant d’exemples réels pour mettre des visages sur des chiffres. »

Chivon John, spécialiste en bien-être mondial, Gestion des talents, Shopify

 

Utilisez les données pour comprendre les problèmes auxquels les employés font face, puis encadrez-les avec des histoires réelles vécues pour expliquer les problèmes que vous tentez de résoudre aux dirigeants de l’entreprise. De vraies personnes ayant des voix réelles ajoutent un témoignage convaincant aux données lorsque vous tentez d’aider les dirigeants à comprendre l’importance du bien-être.

Une fois que vous avez déterminé les conditions qui touchent votre personnel et que les dirigeants ont approuvé vos régimes, vous pouvez inclure des offres de bien-être conçues pour traiter les problèmes et les mettre en œuvre auprès du personnel. Vous voudrez ensuite répéter l’analyse dans un ou deux ans pour voir l’incidence de vos stratégies sur le bien-être du personnel et d’autres mesures organisationnelles clés, y compris la rétention et la mobilisation de la main-d’œuvre

Le bien-être des employés est un parcours sans fin. C’est pourquoi la collecte et l’analyse continue de données pertinentes sont essentielles afin que les besoins des employés soient comblés tout au long de leur carrière.

 

La voie à suivre

Il faudra encore un certain temps avant que le brouillard de la pandémie ne se dissipe et que nous ayons une idée de la viabilité des changements apportés dans les milieux de travail et dans les avantages sociaux des employés. Par exemple, il reste à savoir si les modalités de travail à distance et hybrides seront permanentes. Toutefois, il faudra être un employeur courageux pour insister sur le fait que tout doit redevenir à la normale.

Ayant surmonté tant de défis importants en matière de bien-être, de nombreux employés veulent avoir la possibilité de choisir ce à quoi leur travail ressemblera. En plus de décider comment, où et quand travailler, les employés veulent aussi avoir la liberté de choisir les avantages sociaux qui leur permettent de donner le meilleur d’eux-mêmes au travail chaque jour.

Comme le montre l’approche flexible de Shopify à l’égard des routines de travail et des avantages sociaux des employés, les organisations qui reconnaissent que chaque employé est unique et qui lui offrent une flexibilité à laquelle de nombreuses personnes s’attendent à l’heure actuelle seront celles qui attireront les meilleurs talents. En partageant la responsabilité et le contrôle du bien-être avec leurs employés, ces organisations posent les bases d’une productivité accrue et des résultats améliorés, pour le présent et l’avenir.

 

Partager la responsabilité et le contrôle - Prochaines étapes pour les gestionnaires de personnel :

  • Il faut comprendre que la pandémie a changé la vision de la valeur que les employés accordent à leur travail.
  • Explorez les données fondamentales sur la santé de votre personnel pour obtenir une mesure de référence.
  • Intégrez la flexibilité à vos programmes d’avantages sociaux, de l’embauche à la retraite.
  • Encouragez et soutenez les employés à prendre soin de leur propre bien-être.
  • Parlez aux employés pour comprendre ce qui est important pour eux.
  • Utilisez les commentaires et les données pour mesurer continuellement votre réussite et développer votre offre d’avantages sociaux.

 

Si vous investissez dans le bien-être de vos employés, ils investiront en retour dans le bien-être de votre entreprise.


[1] Nouvelles attentes : Incidence de la pandémie sur les attentes des employés quant à leurs régimes d’avantages sociaux

[2] Sondage mondial sur le bien-être, avril 2021 (en anglais)