Skip to main content

Utilisation d’une meilleure analyse comparative pour réduire le coût total du risque de l’indemnisation des accidents du travail

La nouvelle normalité exige une perspective éclairée et novatrice alors que les organisations cherchent à réduire le coût total du risque. L’indemnisation des accidents du travail continue d’être un élément clé des dépenses annuelles ainsi qu’une préoccupation dans le cadre du bilan.


Heureusement, les organisations progressistes s’efforcent de trouver la prochaine génération de stratégies de réduction des coûts en exploitant les données et les mesures disponibles dans les ensembles de données sur les sinistres afin d’établir des analyses comparatives et des tableaux de bord pour accomplir ce qui suit :

  • Mener l’analyse des sinistres et prendre de meilleures décisions afin de produire des analyses des sinistres plus quantifiables et d’améliorer les résultats.
  • Donner une vue d’ensemble de la fréquence et de la gravité des réclamations au sein de la structure organisationnelle.
  • Déterminer les emplacements pour les initiatives de réduction des coûts avant et après les sinistres.
  • Présenter aux assureurs un portrait favorable de la gestion des risques et des sinistres.
  • Animer des discussions et trouver des solutions aux problèmes liés aux risques avec les cadres supérieurs.

Considérez votre coût total du risque comme un rendement du capital investi et non comme un coût d’exploitation, en l’examinant en fonction d’indicateurs de rendement clés. Concentrez-vous sur les aspects contrôlables : les indicateurs de rendement clés et les éléments de réclamation que vous pouvez suivre, comparer et influencer, ce qui, au bout du compte, créera des changements dynamiques dans votre profil de risque qui attireront l’attention des assureurs et de vos cadres supérieurs.

Cette nouvelle vision de votre coût total du risque exige de comprendre la valeur des données et la façon de trouver des mesures moins courantes pour établir des références par rapport à votre secteur et aux résultats de votre organisation. Les avantages pour l’organisation peuvent être énormes, non seulement grâce à la réduction des coûts, mais aussi grâce à une incidence favorable sur la santé des employés et la résilience organisationnelle.

 

Ce qui peut être mesuré pour avoir une incidence sur les sinistres retenus

Le côté gauche du graphique ci-dessous montre les trois principaux éléments traditionnels du coût total du risque de l’assurance contre les accidents du travail, soit les coûts d’assurance, les coûts des demandes de règlement et les coûts de la gestion des risques. À droite se trouvent des éléments influents et contrôlables qui peuvent être mesurés à l’aide d’indicateurs de rendement clés et mis à profit pour fournir des renseignements qui permettent aux gestionnaires de risque de bâtir un meilleur scénario pour les marchés des assureurs et la direction.

Comprendre le coût total du risque

Coût total du risque traditionnel:

  • Coûts d’assurance
  • Coûts des demandes de règlement
  • Coûts de la gestion des risques

Indicateurs de rendement clés contrôlables:

  • Garantie
  • Tendances actuarielles
  • Processus de demande de règlement
  • Gestion des litiges
  • Gestion des renseignements
  • Prévention de la stratégie d’embauche
  • Structure de programme
  • Prévention
  • Primes
  • Couverture
  • Gestion de l’invalidité
  • Transferts de l’état
  • Gestion des absences
  • Stratégie médicale

 

En mesurant ces points de données, une organisation obtient une vue d’ensemble intégrée de son coût total du risque de l’indemnisation des accidents du travail, avant et après le sinistre. Les professionnels de la gestion des risques ont ainsi une idée plus claire de la provenance des sinistres, de ce qui influence leurs coûts et de ce qui, parmi la myriade de modèles de prévention, d’atténuation et de gestion, devrait être pris en considération.

Vous obtiendrez des renseignements utiles dans des domaines tels que les historiques de paiement détaillés, y compris les frais de pharmacie et juridiques, et jusqu’à 40 autres paiements d’articles supplémentaires dans les catégories des indemnités médicales et des paiements de frais. Les données sont accessibles auprès de votre fournisseur, de l’administrateur tiers et du système d’information sur la gestion des risques. Il y a des centaines de points de données dans l’historique de réclamations auxquels vous avez accès, mais les professionnels de la gestion des risques peuvent ne pas savoir ce qui est disponible avant de le demander.

Bien que les données de votre organisation soient détaillées, elles ne sont pas optimisées si vous n’en tirez pas les connaissances nécessaires à l’élaboration d’une stratégie d’amélioration. Les données peuvent vous aider à suivre le rendement de la gestion des risques et à apporter les rajustements stratégiques nécessaires pour améliorer les résultats et mener à des conversations fructueuses avec les marchés et avec vos cadres supérieurs qui illustrent les changements positifs de votre profil de risque.

Pour tirer le meilleur parti de leurs données, les gestionnaires de risques doivent cerner les principaux points à améliorer et élaborer des stratégies en conséquence afin d’améliorer les mesures, en plus de surveiller leurs progrès au fil du temps. Les renseignements générés aideront non seulement à déterminer les prochaines étapes à suivre pour votre organisation, mais ils donneront également aux professionnels de la gestion des risques et à leurs courtiers l’occasion de montrer aux assureurs à quel point ils sont efficaces dans la gestion de leurs risques en fournissant l’amélioration des mesures comme preuve.

***

Les données sont disponibles. Collaborez avec votre fournisseur d’assurance contre les accidents du travail, les administrateurs tiers responsables des demandes de règlement et votre courtier pour connaître les types de données disponibles et la spécificité des données disponibles au sujet de votre organisation. Vous pourrez ainsi obtenir les données dont vous avez besoin pour améliorer votre stratégie de gestion des risques de l’assurance contre les accidents du travail et surmonter les obstacles qui peuvent menacer votre programme.